J ai une croyance. Nous sommes la somme à chaque instant de nos choix et actions, plus tout ce qui rentre en nous. Chaque calorie compte sous la forme de la quantité globale qui impacte notre graisse et sous la forme de la qualité à travers notre niveau  de santé. Chaque information impacte pareil. Si on ingère des infos de merde en quantité, on finit malade de l'esprit

Les informations sont porteuses de trois messages conjoints qui les rendent particulièrement dangereuses quand on laisse le soin aux autres de les faire rentrer en soi sans les trier en fonction de nos objectifs...

1 - le monde du mental

2 - la dimension émotionnelle

3 - la dimension énergétique

L'histoire de mon obsession

  • A partir de 1992, j'ai pigé que je devais être conscient du présent par tranche de 5 minutes. Je me suis donc entraîné entre l'age de 18 jusqu à 20 ans à observer en temps réel ce que je vivais au présent tout en vivant le truc vraiment, dans un va et vient perpétuel et permanent entre l'observateur et l'acteur. Après 1994, ce mécanisme fut opérationnel et je ne l'ai jamais abandonné
  • J'ai rapidement observé que je ne pourrais jamais faire confiance à mon mental qui produisait trop de déchets et d'erreurs (je sais que 95% de la population mondiale est identifiée pleinement à son mental et y croit dur comme fer, mais dans mon cas, dès 1992, j'ai vu que c'était de la merde. Je me suis offert le plus beau des cadeaux via ce constat !
  • J'ai cherché et trouvé un système hors mental utilisant les circuits énergétiques avec accès par le vide, pour fonctionner sans mental et pallier mes défaillances. J'ai alors nourri le bestio, 1 livre tous les 2 ou 3 jours pendant 10 ans. J'avais soif. Ou plus exactement mon énergie avait soif, un peu comme dans le film LE CINQUIEME ELEMENT de Luc Besson ou son autre film LUCY. J'ai avalé plus de 1000 livres. Et j'ai arrêté. Je suis devenu millionnaire. Je me suis marié. J'ai aimé. J'ai divorcé. Je suis parti à Bangkok poursuivre ma carrière d'expérimentateur et est arrivé 2014 quand j'ai pu enfin piger en temps réel l'anglais à l'oral. Je lisais depuis toujours mais j'entendais que dalle. Le jour où l'anglais est arrivé sur la table associé à 10 ans de diète, le bestio a resurgi et là...
  • J'ai commencé à avaler le monde désormais. A raison de 3 à 10h par jour. J'ai déserté la France et le français quasi du jour au lendemain. Le niveau international est clairement au dessus. J'ai dévoré comme un ogre de l'infos avec un appétit sans fin. La curiosité est un délicieux défaut
  • C'est au cours de cette période que j'ai développé mon gout pour l'info parfaite, réunissant les 3 critères mental, émotionnel et énergétique, délivrant un flash de haute fréquence via sa consommation. J'ai commencé à piger le lien qu'il y a à se nourrir de bonnes infos et notre état intérieur, la paix intérieur rankant très au dessus de l'amour (même si j'ai bien conscience que 95% de l'humanité là aussi croit dur comme fer à l'amour et non à la paix intérieure qu'elle parvient pas à atteindre d'ailleurs, confondant en plus l'amour avec la passion avec un acharnement digne des dessins animés... je m'égare...)
  • Après le cocovide, youtube s'est mis à censurer et la sève a disparu. C'est devenu Madame Michue et son JT le soir... Heureusement, TikTok et Twitter ont pris le relais. Le monde des algos moderne a pris le dessus, renvoyant notre ombre mécaniquement. Quand une personne dit que TikTok, c'est de la merde, c'est que l'algo de TikTok lui renvoie des infos représentant qui il est, donc à priori une merde. J'ai du m adapter pour nourrir mon bestio énergétique. J'ai appris à manoeuvrer les algos pour qu'ils m'envoient de la super came haute fréquence
  • Avec l'intelligence artificielle, je me suis envolé car tout mon process de chasse de l'info est devenu optimal. Tout le monde me l a signalé à partir de 2021 et a constaté ma nouvelle densité. La vie sur terre me fascine. Ses formes. Ses modèles. La dualité. Ca m'éclate. J'ai commencé à peindre via des éditos cette vie. Publiés chaque jour en gratuit sur toutes les plateformes
  • J'ai aussi créé des blogs privés dans chacun de mes programmes, LES 3S, Entreprendre à Eurogoulag, la tribu techno autonome, Stratégie de vie pro et perso, HOMME 2.0, Université Investisseurs... Le souci, c est que meme avec tous ces canaux, je foutais environ 70% de la super came que je consommais par jour à la poubelle
  • En novembre 2023 au Vénezuela dans ma maison de montagne, dans le cadre d'une reconnexion après une année un peu de merde tendue entre mon vieille ami Antoine et moi, je lui explique ma situation. Et il revient le lendemain matin et me met sur la table grosso modo l'offre dont vous êtes en train de lire la promo. J'ai dit banco

La Quotidienne de Charles, c'est les 70% d infos que je consommais et qui partaient à la poubelle

LA SELECTION DANS L OCEAN INFINI DES CONTENUS

Chaque jour, des milliards de posts publiés partout. La tentation de la distraction est immense. Chaque distraction, c'est une occasion de perdu de consommer du visuel ou de l'écrit de haut niveau. Les pépites sont rares. Les chercher demande du temps, de l'énergie, du savoir faire

QUE PENSER D UNE INFO

Quelle est l'utilité d'un contenu ? D'une info ? Comment l'absorber ? La trier ? La rentrer en soi et la digérer ! Jour après jour, l'absorption méthodique d'infos construit notre personnalité de demain, via l'inspiration, la base de donnée qu'on accumule. C'est un travail de fourmis qui à horizon 10 ans produit une immense différence entre les hommes.

LES CONTRAINTES DU MONDE DES ALGOS

Il est dur de bosser avec les algos quand on est francais. Notre pays s'est appauvri mentalement. Les réseaux sociaux sont à l'image de notre déclin. J'ai 2 téléphones. J'ai testé avec la langue française. Je n'ai pas pu me nourrir correctement. Ca prenait trop de temps. Trop de déchets à rejeter par rapport au nombre de bonne pioche. Le jus mondial de haute fréquence est émis en anglais. Un algo peut pas aller chercher en asie ou chez les anglos saxons sans la langue anglaise et android anglais comme paramètres de base

NOTRE RESPONSABILITE A ASSUMER

Entre vide et stress, l'être humain a besoin de rétablir une bonne manière de se remplir. Si cette responsabilité n'est pas assumée, un autre, souvent démoniaque, mal intentionné et contrôlant le fera à votre place. Mes infos sont triées pour financer ma croissance personnelle et la votre. C'est un service. Je commente les infos que je consomme dans des audios ou de l'écrit et c'est disponible dessous chaque publication

11 THEMES

Si vous lisez mon flux d editos sur Twitter, Discord, Telegram, Linkedin, Instagram, ce sont massivement des infos sur le systeme de vie qui ont une charge negative

En zone publique gratuite, mon objectif est d elargir la conscience et de montrer via des exemples temps reel ou et comment regarder. D une maniere generale, je trouve que ca schlingue... avec l arrivee du communisme 2.0 a base de techno sans sagesse

Le reste du temps, je n ai donc pas envie de brasser ce type d infos

Je me nourris de positif

Vous pouvez profiter de ma traque de ce positif via une formule payante mensuelle qui se publie dans La Quotidienne de Charles. Au final, ce canal n a rien a voir avec ce que je fais en gratuit

Je consomme de plus en plus de flash d une minute au format video. Je les accumule et j ai besoin d une quantite minimale par jour pour me sentir bien

Mon entourage qui suit depuis 4 mois desormais ces flashs ont qualifie cela d addictif tellement ca leur plait aussi

5.78€HT par mois pendant 2 ans 

arrow
J'achète 2 ans d accès à LA QUOTIDIENNE DE CHARLES au prix de 138.88€ HT, soit 5.78€ par mois

La Quotidienne de Charles, c est aussi la debancarisation

Nous allons vers l instauration progressive d un communisme moderne 2.0 a base de techno

L un des futurs pires effets va etre la monnaie digitale controlable par les politiciens, conditionnelle dans son utilisation avec implicitement la disparition du droit a la propriete privee et notre libre utilisation de notre argent et pouvoir d achat

Aujourd hui malgre des declarations rassurantes, chacun peut deja constater qu il est complique d utiliser son argent a sa libre discretion. Les banques discutent le moindre mouvement et reclament des justifications par moments aberrantes comme justifier un virement a soi meme dans une autre banque d un autre pays. Il arrive regulierement qu elles refusent et que l epargnant s arme de patience et insiste pour obtenir satisfaction...

Demain, obligatoirement, un effondrement economique de l occident va s enchainer quand les derapages du pouvoir politique vont aller trop loin via l outil monnaie digital controlable qui finira par devenir obligatoire, eliminant, interdisant, penalisant toutes les autres formes de competition d offre d outil d echange et de stockage de valeur

Comme a chaque fois dans l histoire des monnaies, les bourgeois vont TOUT PERDRE dans la transition, la tentative et l echec

Je propose de preparer tous mes clients en se debancarisant

Dans le groupe DISCORD de la quotidienne de Charles, je reunis les outils, information (surveillance des 3 ennemis, inflation + impot + instauration CBDC) + moyen de debancariser et accumuler de la valeur hors CBDC du futur

arrow
J'achète 2 ans d accès à LA QUOTIDIENNE DE CHARLES au prix de 138.88€ HT, soit 5.78€ par mois

Les epargnants ont 4 ennemis sur le long terme

 

1 - l inflation

2 - les impots

3 - le defaut de paiement

sur la dette de leur Etat

4 - la CBDC a partir de 2029

 

La certitude a terme est le defaut de paiement de l occident compte tenu du niveau d endettement ingerable mixe par la demographie a pente negative

La solution permettant de maquiller les malversations de la gestion des Etats occidentaux, solution la plus facile et efficace, est un changement de monnaie, donc l instauration d une CBDC qui apporterait un controle quasi total de la population et de ses dissidents en plus de resoudre l immense vol de l endettement des Etats depuis Bretton Woods 1971

Certains esperent beatement qu une solution magique non douloureuse sera comme toujours mise en place... parce qu ils connaissent mal ou pas du tout l histoire. En demographie negative avec 110% de dettes sur PIB et aucun gain de productivite, oui il existe bien une solution qui s appelle... la faillite

Se debancariser n est meme pas un debat mais une obligation...